Soldat Septime Haudrechy.

 

Septime est mobilisé dans la 8e compagnie du 7e territorial le 7 août 1914.

Avoir avoir participé aux combats de Nieuport durant le 2e semestre de 1915, il passe la nouvelle année toujours dans le même secteur.

Le 13 février 1916, il arrive avec sa compagnie à Guines pour y effectuer des travaux avant de revenir à Calais le 22 février.

Le 21 mars 1916, il est à Bray-Dunes pour des travaux de défense et c’est le 9 avril qu’il embarque à Dunkerque pour débarquer le lendemain à Revigny dans la Meuse.

Le 13 avril, il cantonne dans le bois de Fouchères pour arriver à Montzéville le lendemain.

Sur place, il s’agit de faire des boyaux sur la côte 304 et d’entretenir la route allant de Montzéville à Esnes.

Le 21 avril, il est au bois de Rampont pour arriver à Belleray le 22.

Le 25 avril, il arrive au tunnel de Tavannes pour effectuer des travaux du côté de Vaux et de Souville sous un bombardement incessant qui provoque de nombreux blessés et tués.

Après avoir cantonné le 27 mai au Faubourg Pavé, il est dans le secteur de Souville le 1er juin 1916 pour y effectuer des tranchées avant de rejoindre la position intermédiaire entre le fort de Tavannes et Fleury.

C’est à Fleury, le 3 juin 1916 que Septime est tué par éclats d’obus à l’âge de 41 ans, "Mort pour la France".


haudrechy__septime_b