Soldat Usmar Flageollet

 Usmar de la classe 1910 et natif de Liévin est mobilisé le 3/8/1914 et rejoint la garnison de Calais.

Affecté à la 5e compagnie, il part en campagne et prend part aux évènements suivants :

Août : Thiérache (région de Signy le Petit), bataille de Charleroi (combats de la Meuse, Dinant), combat du gué d’Ossus, bataille de Guise (bois de Bertaignemont).

Août/ septembre : retraite (Missy les Pierrepont, Pontavert, Treslon, Damery, Champaubert, Sézanne).

Septembre : bataille de la Marne (la Noue, Bergères sous Montmirail, Reims).

Septembre/octobre : vallée de l’Aisne (secteur de Pontavert, ferme du Choléra, vallée de la Miette, la Ville aux Bois).

Octobre : en réserve dans la région de Roucy-Ventelay.

 Le 31 octobre, le 2e bataillon dans lequel se trouve Usmar est dirigé vers Soupir où il est engagé le 2 novembre après avoir subi un bombardement d’une rare violence.

Peu après, les bataillons allemands attaquent et c’est lors de cette attaque qu’Usmar a été probablement fait prisonnier contrairement au 3 comme l’indique l’annotation sur la fiche matricule car ce jour là, le bataillon n’est plus engagé…

 Dirigé vers le camp de Gustrow (connu le 24/5/1915), il part dans le grand camp de Munster III début 1917 puis il est libéré au camp de Friedrischfeld.

 De retour en France le 9/12/1918, il est démobilisé le 30/8/1919.

Flageollet_c

 Je remercie Lyonel qui m’a permis de relater la campagne de son grand-père.